La source Tolminska

Nous vous recommandons de visiter les canaux de la rivère Tolminka. Prennez la route de Tolmin vers Zatolmin sur 1 Km, suivez les panneaux « Tolminska korita », garez votre véhicule et continuez à pied. Le parcours vous mènera d’abord en bas, au point de rencontre des rivières Tolminka et Zadlascica, et de là vers Medvedova Glava (La tête de l’ours). Puis continuez vers le haut, jusqu’au prochain virage, où vous trouverez l’entrée de la grotte Dante, d’une longueur de 600 mètres. On suppose que cette grotte a inspiré Dante à décrire l’enfer dans son opus La Divine Comédie.

Sur le chemin du retour, vous passerez par le pont Hudicev (le pont du Diable) d’où vous aurez une vue à vous coupez le souffle sur la rivière Tolminka et son parcours depuis sa source sur Krn et au travers du glacier.

Si vous aimez le fromage, venez visiter la laiterie fromagère dans le village de Cadrg.

Javorca, l’église commémorative du Saint-Esprit

Bien au-dessus du lit de la Tolminka s’élève un sanctuaire en bois, l’église commémorative du Saint-Esprit à Javorca.
Bien au-dessus du lit de la Tolminka s’élève un sanctuaire en bois, l’église commémorative du Saint-Esprit à Javorca, dédiée aux défenseurs austro-hongrois qui ont péri aux champs de bataille et du Front de la Soca (1915-1917).
Considéré comme le plus beau monument de la Première guerre mondialesur le territoire de la République de Slovénie, l’église a été classéeparmi les monuments historiques qui portent la marque du patrimoine européen.

La chute d’eau Kozjak

Kozjak est une petite riviére née de différents ruisseaux provennant des sommets Obli Brdo (1957m), Krncica (2142m) et Srednji (2134m). Avant de venir se jeter dans Soca, sur son trajet, on peut admirer six cascades, dont la plus belle est haute de 15 mètres.

Sa chute d’eau inonde une cave souterraine naturelle donnant à son bassin une couleur vert émeraude. Il y a aussi une autre cascade de 8 mètres nommée Mali Kozjak (petite Kozjak) un peu en aval, sous un pont de pierre construit en 1895.

Vous pouvez arriver à la chute d’eau en partant de Kobarid et en traversant Soca en direction de Dreznica. Suivez ensuite les panneaux « Kozjak » et ruines de la 1ère guerre mondiale (WW I). De là, prennez le sentier passant par les ruines et traversant le pont en pierre au dessus de Mali Kozjak. Vous serez alors tout près de la cascade.

Cette balade est recommandée pour se détendre, après avoir fait quelques excursions dans les alentours…

Le cimetière italien de Kobarid

Le cimetière italien est situé sur une petite bute à l’entrée de Kobarid. Vous serez impressionnés  par l’extérieur (il y a les noms des soldats italiens gravés sur les murs).

Lorsque vous serez à kobarid, ne manquez pas de visiter son musé consacré aux horreurs de la première guerre mondiale. Ce musé a obtenu le « Award Europeen Museum » de l’année.

Dans le sud des Alpes des évènements historique ont eu lieu. Durant la 1ère guerre mondial des affrontements Italo-Autrichien d’une rare violence s’y sont déroulé. Sur ces collines, plus de 1 200 000 humains ont perdu la vie. Les traces de ces horreurs sont visibles à chaque pas de votre parcours.

Recommandé:The Walk of Peace

Sentier de la paix

De 1915 à 1917, la région du Haut Posočje faisait partie du Front de la Soča.

Des soldats deplusieurs nationalités s’y sont battus, y ont souffert, y sont morts.

Plusieurs vestigesde cette période sont conservés: tranchées, fortifications, abrissouterrains, sites commémoratifs, tombeaux militaires, chapelles…

Le 2007, ona inauguré le Sentier de la paix qui relie tous les musées en plein air ainsique les vestiges les plus importants et les sites de commémoration du front dela Soča. Ce sentier commémore les nombreuses victimes de la Première Guerre mondiale.

Les ruines de Kozlov rob

La ville de Tolmin a été mentionné pour la première fois sur papier en 1065. La première rebellion connue des fermiers contre la seigneurie date de 1513. Plus tard, en 1713, la région se révolta. Ils furent tous arrétés par les soldats. Les leaders furent torturés puis exécutés.

Sur cette butte, haute de 200 mètres, il y a un chemin qui raconte l’histoire de ce vieux château. C’est une jolie destination pour une promenade.